Elections Canada Magazine Online

Des progrès «épatants» pour un enfant autiste de Québec

En seulement sept semaines, le camp La Relève de l’œuvre de bienfaisance Adaptavie a permis à un autiste de 7 ans de Québec de faire des progrès «époustouflants», ses parents découvrant en lui un sportif et un coéquipier jusque-là insoupçonnés.

«Il est sorti du camp et on ne le reconnaissait quasiment pas!» racontent en chœur les parents de Joaquim, Éric Gaudreault et Karine Breton, également parents de Jade, la jumelle du garçon (qui, elle, est «neurotypique», ce qui signifie qu’elle n’est pas autiste).

«Nous, notre garçon avait vraiment de grands défis moteurs», explique le père. «Il n’avait pas beaucoup d’habiletés pour jouer à des jeux. Il avait de la difficulté à lancer une balle, à se balancer, par exemple», relate le couple dont le garçon réussit très bien à l’école, dans une classe adaptée.

Le camp La Relève d’Adaptavie, consacré aux jeunes qui sont aux prises avec un trouble du spectre de l’autisme, n’offre que 12 précieuses places chaque été.

Fruit d’une collaboration avec la Ville de Québec depuis sept ans, ce camp situé à Sainte-Foy permet à chaque enfant autiste d’avoir son propre intervenant à ses côtés.



Categories:   Les Actualités

Comments