Elections Canada Magazine Online

Sa « mission marteau » l’obligeait à tuer

Le père d’un jeune homme tué à coups de marteau par un inconnu déclaré non criminellement responsable mercredi déplore qu’un homme aussi délirant ait pu se retrouver seul dans la rue.

« Tu as tué mon fils qui avait toute la vie devant lui. Il ne t’avait rien fait. Il est temps que des mesures sévères soient mises en place afin que ça ne se reproduise plus », a lancé mercredi en cour Benoit Théberge, dont le garçon de 19 ans a été tué gratuitement à Laval il y a deux ans.

Francis Jutras, accusé de meurtre prémédité et de tentatives de meurtre sur des inconnus croisés dans la rue, a été reconnu non criminellement responsable. Tant les experts consultés par la défense que par la Couronne concluaient qu’au moment du drame, Jutras ne pouvait distinguer le bien du mal. Il disait en effet avoir obéi au « pirate informatique » dans sa tête, qui lui avait lancé la « mission marteau », l’obligeant à tuer.

Trois victimes innocentes

Le 13 octobre 2015 en soirée, Jutras a déambulé pendant deux heures sur plus de 5 km dans les rues du quartier Laval-Ouest. Après s’être procuré un marteau au coût de 15 $ chez un prêteur sur gages, il s’en est pris à François-Xavier Théberge.

 



Categories:   Les Actualités

Comments