Elections Canada Magazine Online

L’éducatrice de l’enfant de 2 ans tué «ne l’a pas vu venir»

TROIS-RIVIÈRES | La confidente et amie d’une mère accusée du meurtre de son bébé de 2 ans ne comprend pas comment cette horreur a pu se produire.

L’éducatrice Guylaine Renaud gardait quelques fois par semaine le petit Luca Cuscuna, 2 ans. Elle est bien amie avec la mère, Marie-Lou Beauchamp Filion, 39 ans, qui a été accusée mardi du meurtre prémédité de son fils. Les deux femmes se connaissaient depuis le secondaire.

Mme Renaud a vu Luca pour la dernière fois mardi dernier, à sa garderie Au Jardin des trésors, à Bécancour. Après une journée à jouer dehors avec les amis par un temps radieux, elle lui a fait son petit high five vers 16 h, tandis que sa mère repartait avec lui vers la maison.

Elle ne se doutait pas que le petit allait mourir à peine trois jours plus tard.

« Je ne l’ai pas vu venir du tout. Même dans ses moments de colère ou de détresse, elle n’a jamais dit qu’un jour elle allait faire payer son enfant », dit-elle.

Plusieurs membres de la famille du père de la victime ont assisté à la comparution de la présumée meurtrière mardi au palais de justice de Trois-Rivières. Ils étaient tous vêtus de noir et n’ont pas voulu s’adresser aux médias.

Read more…



Categories:   Les Actualités

Comments

Sorry, comments are closed for this item.