Elections Canada Magazine Online

Plus d’immigrants se blessent au travail

Presque la moitié des accidentés du travail à Montréal sont des immigrants parce qu’ils occupent souvent des emplois « pénibles et dangereux », rapportent des chercheurs.

« Moi je me dis : ‘‘qu’est-ce que je vais faire de ma vie ?’’ Aucun avenir, aucun », désespère Dario, 47 ans, cité dans une étude diffusée récemment. Originaire de l’Amérique centrale et formé en dessin industriel, il était rembourreur quand il a été blessé au travail.

Presque 50 % des travailleurs touchés par une lésion professionnelle sur l’île de Montréal seraient issus de l’immigration, estime-t-on dans l’étude. Or, les immigrants représentent seulement 30 % de la population montréalaise.

Les thérapeutes et conseillers qui accompagnent les personnes en réadaptation après un accident de travail remarquent que leurs dossiers prennent de plus en plus de temps, et qu’il s’agit souvent de personnes immigrantes, explique Sylvie Gravel, professeure à l’UQAM et coauteure de l’étude.

« La constante qui revient, c’est qu’ils occupent souvent des emplois pénibles, dangereux et pour lesquels ils sont surexposés », indique Mme Gravel.

Surqualifiés

Beaucoup de nouveaux arrivants ne sont pas syndiqués et travaillent dans de petites entreprises qui ne sont pas tenues par la loi de reprendre l’employé en cas de blessure. Aussi, le processus est souvent plus long quand la personne ne parle pas français et ne connaît pas bien le système d’indemnisation.

De plus, un grand nombre sont surqualifiés pour l’emploi qu’ils occupent. Or, le processus d’indemnisation les oblige à se réadapter à un emploi semblable à ce qu’ils occupaient au moment de l’accident, au lieu de les aider à apprendre le français ou à se trouver du travail dans le domaine dans lequel ils ont étudié, remarque Mme Gravel.

Cette dernière plaide donc pour un assouplissement des règles et une meilleure coordination entre le ministère de l’Immigration, de l’Emploi et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail.

Read more…



Categories:   Les Actualités

Comments

Sorry, comments are closed for this item.