Elections Canada Magazine Online

Le pire à venir lundi prochain?

NICOLET | Après une journée de répit jeudi, les experts prévoient le pire alors que les niveaux d’eau des rivières et du fleuve atteindront des sommets jamais vus depuis une quarantaine d’années.

Comme la pluie abondante prévue la fin de semaine prochaine pourrait prendre jusqu’à 72 heures à s’écouler dans les plans d’eau du Québec, les niveaux d’eau les plus critiques pourraient être enregistrés en début de semaine prochaine.

«La journée de lundi devrait être très problématique», communique Jean-Philippe Bégin, météorologue à Environnement Canada.

Nouveaux records

Selon Thomas Blanchet, porte-parole au ministère de la Sécurité publique, le fait que les averses devraient s’échelonner sur trois jours au lieu de deux comme c’était prévu est tout de même une bonne nouvelle. «Ça devrait donner une chance aux rivières d’absorber l’eau», commente-t-il.

Ces fortes pluies du début mai s’ajoutent à un mois d’avril 2017 record au Québec en termes de précipitations alors qu’il est tombé l’équivalent de 159,8 millimètres de pluie.

Le début du mois de mai suit cette tendance. Par exemple, en une semaine, les Hautes-Laurentides pourraient recevoir la quantité de pluie qu’elles reçoivent normalement pour tout le mois de mai. Toute cette eau est ensuite déversée dans la rivière des Outaouais et le fleuve Saint-Laurent.

Jour et nuit

Plus que jamais, les inondations forcent des dizaines de villes à se mobiliser pour soutenir les sinistrés du Québec. Les régions les plus vulnérables sont l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière et la Mauricie.

Par exemple, une quarantaine de résidences étaient à risque d’être évacuées à Nicolet mercredi.

La hausse du niveau de l’eau du lac Saint-Pierre ainsi que les forts vents qui amenaient des vagues ont tenu les autorités en haleine.

«Les pompiers ont fait le tour des maisons pour s’assurer que tout le monde était correct», relate la mairesse, Geneviève Dubois.

Il est prévu qu’un centre d’hébergement temporaire soit mis à la disposition des sinistrés, en cas de besoin.

«On a du personnel qui travaille jour et nuit», assure-t-elle.

Read More..



Categories:   Les Actualités

Comments

Sorry, comments are closed for this item.